jTomtom

Mise à jour du GPS Quickfix

Le GPSQuickFix est une fonctionnalité des GPS Tomtom (et sans doute des autres mais j’ai qu’un TT) qui permet à l’appareil de trouver les satellites très rapidement. On installe sur le GPS des fichiers "éphémérides" qui contiennent la position de tout les satellites GPS disponible. Grâce à ces informations, le GPS est capable de les localisés rapidement.
Le problème est que les satellites bougent et donc les données contenu dans les éphémérides ne sont valable que peu de temps (7 jours pour être précis). jTomtom va donc vous permettre d’actualiser ces fichiers simplement.

Pour mettre à jour votre GPSQuickFix :

  • Branchez votre GPS sur votre ordinateur
  • Lancez jTomtom (java -jar jTomtom.jar)
  • Rendez vous sur l’onglet QuickFix
  • Cliquez Mettre à jour QuickFix
PNG - 70.2 ko
Information QuickFix

Le chipset est le type de puce de votre GPS, c’est lui qui détermine de quel fichiers QuickFix vous avez besoin.
Dernière Maj est la date de mise à jour des fichiers éphéméride.
Expire le est la date de validité des fichiers éphéméride installé, si elle est dépassé, il faut mettre le QuickFix à jour.

Si le QuickFix n’a jamais été mis à jour sur votre GPS, jTomtom va alors vous poser la question du chipset :

PNG - 7 ko

Si vous connaissez avec certitude le type de chipset de votre GPS, vous pouvez l’indiquer dans cette fenêtre. Si par contre, vous n’en savez rien, choisissez le bouton à cet effet. jTomtom va alors essayé de déterminer tout seul quel est votre chipset à partir du numéro de série de votre GPS. Tout les GPS n’étant pas encore répertorié, il est possible que le chipset ne soit pas trouvé dans ce cas, jTomtom fera la mise à jour avec tout les fichiers possible.
jTomtom vérifie le chipset choisit en fonction de votre GPS. Si le chipset lui semble mal configuré, il vous le signale pas le message d’erreur. Vous pouvez alors cliquer sur "Supprimer" puis sur le bouton "Je sais pas" de la fenêtre suivante. jTomtom reconfigure alors correctement votre GPS et le met à jour avec les bons fichiers.

 ? Chipset non reconnu ?

Il peu arriver que vous tombiez sur cette erreur. Pour comprendre, il faut savoir qu’il existe deux chipsets sur les Tomtom, le Globale Locate et le SiRFstarIII. Selon le chipset, les fichiers à mettre à jour pour le QuickFix sont différents. A ce jour, le seul moyen qu’a jTomtom de savoir quel est le chipset du GPS est de regarder quel sont les fichiers présent sur le GPS et d’en déduire le chipset.
Seulement, si le Quickfix n’a jamais été installé ou si vous avez fait un reset de votre GPS, le répertoire "ephem" contenant les fichiers est vide. jTomtom ne sais alors pas quel est votre chipset.

Dans ce cas, jTomtom vous demande de choisir le bon chipset. Si vous êtes un utilisateur avertie, vous connaissez surement votre chipset et cela ne vous pose pas de problème. Une fois le choix fait, jTomtom ne vous le demandera plus.
Si par contre, vous n’y connaissez rien (c’est pas péjoratif hein !) voilà comment savoir quel est le chipset de votre GPS :

  • Allumer votre GPS et immédiatement, rappuyez sur le bouton d’alimentation en le gardant enfoncé.
  • Vous allez arrivé sur un écran blanc sur noir avec les infos techniques de votre GPS.
  • Chercher la ligne "GPS Type", c’est là votre chipset ("GL" pour GlobalLocate et "SIRF 3 FFFF" pour SiRFstarIII)
    PNG - 23.2 ko

Si ce que je viens d’expliquer ne vous éclaire pas, vous pouvez annuler le choix du chipset, dans ce cas, toutes les mises à jour seront installé. C’est moins propre mais ça fonctionne.

Si vous avez fais un mauvais choix et que vous souhaitez en changer, il vous suffit de supprimer le répertoire "ephem" de votre GPS. Si vous avez peur de casser un truc, vous pouvez vous contenter de le renommer. jTomtom vous redemandera de choisir un chipset au prochain démarrage.

Note : Si vous connaissez un moyen de déterminer le chipset différemment, je suis très intéressé ! Hésitez pas à me contacter.

Mise à jour des radars

Une des fonctionnalités sympa d’un GPS est qu’il peu nous prévenir lorsque l’on s’approche d’un point d’intérêt. Alors oui, la plus part des points d’intérêt son pas plus intéressant que ça, d’autant que détourner la tête pendant que l’on conduit est pas spécialement recommandé.
Mais les radars peuvent aussi être considérer des points d’intérêt. Certain site distribues les fichiers nécessaires à l’enregistrement des ces points d’intérêt sur votre GPS. C’est le cas de Tomtomax qui est l’une des base de donnée les plus complète et gratuite en France actuellement.

Tout d’abord, pour pouvoir utiliser cette fonctionnalité dans jTomtom vous devez vous créer un compte sur le site qui fournit les mises à jour de POIs, pour l’instant, deux sites sont disponibles :

A noter que tout les sites ne demandent pas forcément de s’identifier, mais c’est le cas pour ces deux là. Sans identifiant vous aurez un message d’erreur.

Voilà, maintenant que vous avez un compte et des identifiants valides, vous allez dans les paramètres de jTomtom et vous renseignez l’utilisateur et le mot de passe dans la section "POIs Radars". Vous pensez bien à enregistrer les changements ...

Ensuite vous allez dans l’onglet Radars qui ressemble à ça :

PNG - 53 ko
Information Radars

La mise à jour disponible correspond à la dernière version en ligne sur le site de Tomtomax ou pdis.es.
La mise à jour installé est la version installé sur votre GPS.
Le nombre de radar est la différence entre votre version et celle à jour sur le site Tomtomax ou pdis.es.

Voyez si vous avez la dernière mise à jour des POIs Radars et si ce n’est pas le cas, cliquez sur Mettre à jour les radars.

Si vous faite la mise à jour pour la première fois, il vous faudra configurer les POIs pour que votre GPS vous prévienne. Pour cela, une très bonne donc se trouve sur le site de Tomtomax : http://www.tomtomax.fr/tomtom-parametrage-radars-radar.html#parametrage-.... J’ai pas essayé mais je suppose que ce tuto est valable aussi pour les POIs de pdis.es.

Sauvegarde du GPS

PNG - 54 ko
Sauvegarde

jTomtom vous donne la possibilité de créer un fichier de sauvegarde de votre GPS. Le fichier de résultat est un fichier ISO standard que vous pouvez stocker ou graver, ... enfin vous en faite ce que vous voulez.
Pour restaurer la sauvegarde, il vous suffit de décompresser le fichiers ISO dans le lecteur ou le répertoire de votre GPS. Pour cela un outils de compression/dé-compression comme 7zip par exemple suffit.

Donc, pour sauvegarder votre GPS, c’est dans l’onglet ... "Sauvegarde" que ça se passe. Il vous faut indiquer le chemin du fichier destination. Pour ça, vous pouvez soit directement taper un nom de fichier dans la zone, si le chemin n’est pas absolue, le point de départ est de répertoire de jTomtom. Vous pouvez aussi double-cliquer dans la zone de saisie et faire apparaitre une fenêtre de choix de répertoire qui vous permet de saisir le fichier destination plus simplement.
Ensuite, si vous êtes en mode DEBUG (cf. Paramétrage) vous avez la possibilité de cocher une case "Créer une ISO pour test". Cette option ne sauvegarde pas votre GPS elle permet de faire une image réduite de votre GPS qui sera plus facile à transmettre en cas de problème avec jTomtom (cf. En cas de problème).
Il ne reste plus qu’à cliquer sur "Sauvegarder le GPS" pour lancer la sauvegarde. Cette procédure est en général assez longue et dépend de la taille et du nombre des cartes installé sur votre GPS.

Paramètrage

C’est dans cet onglet que l’on va pouvoir configurer jTomtom. On y distingue différentes sections :

  • Réseau : Permettant de configurer le Proxy si vous en utilisez un
  • Traces : cette section permet d’augmenter le niveau de traces pour donner plus de renseignement en cas de problème avec jTomtom
  • POIs Radars : Permet de saisir les identifiants de connexion pour le site de radar utilisé
  • Divers : Qui permet de désactiver le recherche automatique de nouvelles versions

Attention de ne pas oublier de cliquer sur "Enregistrer" une fois que les modifications sont faites. La plus parts des modification sont instantanées et ne nécessitent pas de redémarrage de jTomtom.

Remarque : Si vous n’utilisez pas de proxy (ou si vous ne savez pas ce que c’est) il faut choisir DIRECT, si vous choisissez HTTP ou SOCKS, il faut alors bien renseigner le nom et le port du proxy !

Stockage du mot de passe

jTomtom stocke les mots de passe des sites de POIs pour ne pas les redemander à chaque fois. Le stockage de ces mots de passe se fait en dur dans le fichier .jtomtom.properties.
Alors on va me dire que c’est pas sécurisé, certes mais jTomtom est une application open source dont le code est lisible par n’importe qui. Par conséquent, si jTomtom peut décrypter votre mot de passe sans votre intervention, n’importe qui peu le faire aussi !
Il est donc préférable de laisser le système gérer l’accès au fichier plutôt que de laisser croire à l’utilisateur que son mot de passe est protégé. Voilà, pour plus de détail sur ce point, je vous invite à lire cette page (en anglais) : http://developer.pidgin.im/wiki/PlainTextPasswords